🔴 Informations sur la race de chien d’eau espagnol | Dresser son chien


APPARENCE GÉNÉRALE

Race rustique de la péninsule ibérique, le chien d’eau espagnol est un chien athlétique robuste, de taille moyenne, bien proportionné, adapté à diverses tâches, notamment l’élevage, la chasse et l’assistance aux pêcheurs. C’est un chien de travail loyal, vigilant et intelligent avec un fort instinct d’élevage. Sa capacité de travail est attribuée à un désir intense de plaire. De profil, le chien d’eau espagnol est légèrement plus long que grand. Il a un pelage frisé distinctif, qui est adapté à la variation d’humidité et de sécheresse de son pays natal.

DIRIGER

Diriger est en équilibre avec le corps.
Expression est alerte et attentif.
Les yeux sont légèrement obliques, très expressifs et ont une nuance de brun allant du noisette au marron foncé, la couleur s’harmonisant avec le pelage.
Oreilles sont fixés à hauteur moyenne au niveau des yeux. Ils sont tombants et de forme triangulaire avec des extrémités légèrement arrondies. Les pointes ne doivent pas dépasser le coin intérieur de l’œil.

CORPS

Cou est proportionnel à la longueur du corps; solide et légèrement cambré, se fondant en douceur dans les épaules.
Topline est droit.
Corps est robuste. Le corps est légèrement plus long que haut dans un rapport approximatif de neuf à huit mesuré de la pointe de l’épaule à la pointe des fesses. La longueur du dos provient de la longueur de la cage thoracique et non de celle de la longe. La poitrine est large et bien descendue, atteignant au moins les coudes. Le rapport entre la profondeur de la poitrine et la hauteur au garrot est de 50 pour cent de la hauteur. Les côtes sont bien cintrées. Le repli est léger. Le dos est droit et puissant. Le rein est court. La croupe est légèrement en pente.

MEMBRES ANTÉRIEURS

Les épaules sont bien musclées et bien décontractées et à peu près de la même longueur que le haut du bras. Le bras supérieur et l’omoplate forment un angle d’environ 90 degrés. Les coudes sont près de la poitrine et ne tournent ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur. Les pattes sont droites et fortes avec un os modéré. Les paturons sont forts et flexibles. Les ergots avant peuvent être retirés. Les pieds sont ronds et compacts. Les orteils sont serrés et bien cambrés.

QUARTIERS ARRIÈRE

L’arrière-train donne une impression de force et d’impulsion énergique. L’angulation est en équilibre avec l’avant. Le haut de la cuisse est bien musclé. Le grasset est bien plié. La deuxième cuisse est bien développée. L’articulation du jarret est bien descendue. Le paturon arrière est court et perpendiculaire au sol. Les ergots, le cas échéant, doivent être enlevés. Les pieds sont comme l’avant.

MANTEAU

Les cheveux sont une seule couche, toujours bouclés et de texture laineuse. Il n’est jamais brossé ni peigné et se présente soit en boucles naturelles, soit en cordons rustiques aux pointes effilées. Les extrémités des cordons présentent généralement une boucle. Le corps entier, y compris la tête, doit être bien couvert de poils. En pelage complet, les cheveux couvriront les yeux. Les sujets coupés sont autorisés, le clipping toujours complet et uniforme, ne devenant jamais un toilettage «esthétique». Un parage hygiénique minimal est autorisé mais ne devrait pas être perceptible à la présentation. Pour les spectacles, la longueur prolongée recommandée du manteau est comprise entre 1 pouce et 5 pouces pour démontrer la qualité de la boucle ou du cordon. Tout brossage, rognage esthétique ou sculpture du pelage qui altère l’aspect naturel doit être sévèrement pénalisé. Traditionnellement, le chien d’eau espagnol était tondu une fois par an (avec les moutons), de la même longueur partout. Disqualification – Poil lisse ou ondulé.

Dresser un chien

Chien Dressage Note moyenne : 4.8 (98%) sur 137 votes

Laisser un commentaire