đź”´ La police condamne les actions d’un agent montrĂ© sur une vidĂ©o donnant des coups de pied au chien K9 | Dresser son chien


CALGARY (660 NEWS) – Le service de police de Calgary a dĂ©clarĂ© qu’il examinait la conduite d’un agent après qu’une vidĂ©o lui ait montrĂ© des coups de pied sur un chien de l’unitĂ© K9.

La vidĂ©o, qui a circulĂ© sur les rĂ©seaux sociaux, a Ă©tĂ© critiquĂ©e par des milliers de personnes la qualifiant d’inexcusable et rĂ©prĂ©hensible.

AVERTISSEMENT: certains spectateurs peuvent trouver cette vidéo dérangeante

«La mĂ©thode de correction utilisĂ©e par l’agent dans la vidĂ©o n’est pas tolĂ©rĂ©e par le service», a dĂ©clarĂ© le surint. Ryan Ayliffe. «Nous avons parlĂ© avec l’officier impliquĂ© qui a pris la responsabilitĂ© immĂ©diate et exprimĂ© ses regrets pour ses actions.»

Au moment oĂą la vidĂ©o a Ă©tĂ© prise, Ayliffe a dĂ©clarĂ© que l’officier et le chien Ă©taient sur les lieux d’une enquĂŞte sur les armes Ă  feu Ă  haut risque, mais n’a pas fourni plus de dĂ©tails.

Ayliffe a poursuivi en disant qu’il ne pense pas qu’il s’agit d’un cas de maltraitance animale et qu’ils ont mis en place des procĂ©dures pour discipliner les chiens de l’unitĂ© K9.

«Nos (agents CPS) ne s’entraĂ®nent pas Ă  corriger les chiens comme ça, nous ne nous entraĂ®nons pas Ă  interrompre un comportement comme celui-lĂ  en utilisant un coup de pied ou une grève. Nous nous entraĂ®nons verbalement et nous entraĂ®nons le contrĂ´le physique de la laisse.

Le nom du chien d’assistance et de l’agent ne sont pas divulguĂ©s pour le moment, car la police continue d’examiner le cas.

Des dizaines d’utilisateurs de mĂ©dias sociaux ont demandĂ© que des mesures soient prises contre l’officier, certains exigeant mĂŞme qu’il soit retirĂ© de l’unitĂ© ou renvoyĂ© du service.

Pendant ce temps, un groupe Ă  but non lucratif qui s’occupe du droit animalier demande Ă  la Calgary Humane Society et Ă  l’Alberta Serious Incident Response Team (ASIRT) d’enquĂŞter.

«C’est une infraction pĂ©nale de causer de la douleur ou de la souffrance Ă  un animal, et la police n’obtient pas de laissez-passer gratuit pour la maltraitance animale», a dĂ©clarĂ© l’avocate Camille Labchuk, de Animal Justice. «Les chiens utilisĂ©s dans les unitĂ©s K9 de la police sont dĂ©jĂ  injustement mis en danger en Ă©tant contraints Ă  des situations dangereuses, et il est absolument inadmissible qu’ils soient exposĂ©s Ă  un risque supplĂ©mentaire d’abus par les policiers eux-mĂŞmes.»

Animal Justice a notĂ© qu’en 2015, le Parlement avait amendĂ© les dispositions du Code pĂ©nal sur la cruautĂ© envers les animaux, crĂ©ant des sanctions plus sĂ©vères pour avoir blessĂ© un animal utilisĂ© dans les forces de l’ordre. La loi n’exempte pas la police de la sanction pour avoir blessĂ© un chien de l’unitĂ© K9.

domestiquer un chien

Chien Dressage Note moyenne : 4.8 (98%) sur 137 votes

Laisser un commentaire