đź”´ Un sous-marin de la marine canadienne amarrĂ© un an après la dĂ©couverte d’une fuite | Dresser son chien


OTTAWA – L’un des sous-marins assiĂ©gĂ©s de la Marine royale canadienne restera en cale sèche un an de plus après la dĂ©couverte d’une fuite dans son ballast principal.

La porte-parole du ministère de la DĂ©fense, Jessica Lamirande, a dĂ©clarĂ© que les procĂ©dures normales de vidange du rĂ©servoir n’avaient pas Ă©tĂ© suivies pendant la pĂ©riode de travail prolongĂ©e du NCSM Corner Brook Ă  Victoria.

«Le rĂ©servoir a Ă©tĂ© immĂ©diatement dĂ©pressurisĂ© et d’autres tests ont Ă©tĂ© suspendus en attendant une enquĂŞte», a dĂ©clarĂ© Lamirande Ă  CTV News.

Le problème a Ă©tĂ© dĂ©couvert le 7 mars et Lamirande dit qu’il est en train d’ĂŞtre rĂ©glĂ© aux frais de l’entreprise de maintenance.

Babcock Canada a reçu jusqu’Ă  2,9 milliards de dollars en 2008 pour fournir un soutien en service Ă  la flotte vieillissante du Canada de quatre sous-marins de classe Victoria.

«Babcock Canada Inc. a menĂ© une enquĂŞte interne pour dĂ©terminer les causes profondes de l’incident, modifiĂ© ses contrĂ´les procĂ©duraux et a depuis repris les tests de pression des rĂ©servoirs», a dĂ©clarĂ© Lamirande.

Le président de Babcock, Mike Whalley, a confirmé dans un communiqué que le sous-marin « avait subi des dommages lors des essais dans le cadre de la maintenance en profondeur continue du navire ».

«Nous continuons de travailler en Ă©troite collaboration avec le gouvernement du Canada pour nous assurer que l’entretien en profondeur et le rĂ©amĂ©nagement du NCSM Corner Brook sont effectuĂ©s de la manière la plus sĂ©curitaire possible», a ajoutĂ© Whalley.

Cette annĂ©e Ă©tait censĂ©e apporter un retour historique en mer pour la flotte de sous-marins militaires du Canada. Alors que le NCSM Victoria est retournĂ© dans les eaux au large de la Colombie-Britannique, la pandĂ©mie du COVID-19 a retardĂ© la remise en service d’un autre sous-marin, le NCSM Windsor, jusqu’au dĂ©but de 2021.

La marine s’attend maintenant Ă  ce que le NCSM Corner Brook soit prĂŞt Ă  ĂŞtre mis en service d’ici juin 2021, plus d’un an plus tard que prĂ©vu initialement.

La fuite n’est que le dernier dĂ©fi Ă  relever par la flotte canadienne de quatre sous-marins, qui ont passĂ© plus de temps Ă  rĂ©parer qu’en mer depuis leur achat d’occasion de la Grande-Bretagne en 1998.

Le coĂ»t d’entretien annuel des quatre sous-marins est d’environ 300 Ă  350 millions de dollars par an, selon le MDN.

Lamirande n’a pas fait le point sur le quatrième sous-marin, le NCSM Chicoutimi.

Avec des fichiers de La Presse canadienne

Ă©duquer son chien

Chien Dressage Note moyenne : 4.8 (98%) sur 137 votes